En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies.

Adapter la cuisine pour les Seniors

Adapter la cuisine pour les Seniors

Rendre la cuisine d’une personne âgée plus sécurisée est important lorsque le senior peut et souhaite rester encore chez lui.
La cuisine est une pièce qui mérite d’être aménagée pour éviter tout accident : coupures, brûlures, chutes, les risques sont multiples. Afin de la rendre plus facile d’accès et plus sûre, il est possible de l’adapter à la personne âgée

1) PRISES DE COURANT

Eviter au maximum que les fils trainent au sol car cela augmente le risque de chutes du senior.
Pour faciliter les diverses manipulations, il est parfois nécessaire d’ajouter des prises de courants en les fixant aux murs ou en les enroulant dans des ranges-fils. Mais surtout il est important de les mettre à la bonne hauteur pour faciliter le branchement des appareils électriques.
Ce qui est primordial, c’est d’éviter les multiprises et les rallonges dans lesquelles la personne âgée risque de se prendre les pieds.

2) LA ROBINETTERIE, L’EVIER

L’évier ne doit pas être trop profond pour éviter au senior de se pencher en avant et ainsi de se faire mal au dos.
Une robinetterie adaptée permet de régler facilement le débit et la température de l’eau : le thermostat général doit être réglé à 38°C maximum pour éviter tout risque de brûlure de la personne âgée.

3) SOL ET MURS 

Pour éviter les chutes du senior, privilégier un revêtement de sol antidérapant. Il est également possible de fixer des barres de maintien aux alentours des zones de circulation et de libérer un maximum l’espace pour une circulation plus aisée de la personne âgée.

4) LES ACCESSOIRES UTILES AU QUOTIDIEN

BARRE D'APPUI PROFILOPour faciliter le quotidien culinaire de la personne âgée et que la cuisine reste un moment de plaisir, il est possible de prévoir différents accessoires, ustensiles.
Unouvre-boîte pour ne pas avoir à forcer, qui permet d’ouvrir conserves, boites sans effort et en toute sécurité pour les seniors.
Une chaise de cuisine réglable en hauteur avec des embouts antidérapants aux pieds et une assise légèrement inclinée apporte un soutien supplémentaire à toutes les personnes âgées qui ont des difficultés à se mouvoir ou à garder la position debout trop longtemps.
Des assiettes et verres ergonomiques antidérapants qui offrent une plus grande stabilité, un meilleur maintien et une sécurité supplémentaire pour tous seniors qui connaîtraient des tremblements des mains ….

5) L’ECLAIRAGE

Un bon éclairage limite les risques de chute des personnes âgées tout en apportant un confort supplémentaire chez elles.
L’éclairage de la cuisine du senior doit être uniforme, éviter les zones d’ombres et ne pas éblouir.
Favoriser un éclairage direct sur les plans de travail et la table du repas

6) LES PLAQUES DE CUISSON ET LES MEUBLES

Pour les plaques de cuisson, il vaut mieux privilégier les installations électriques chez les personnes âgées. Car le gaz demande une vigilance particulière et il y a toujours un risque de fuite.
Optez pour des plaques vitrocéramiques équipées d’un voyant lumineux, elles sont faciles à nettoyer et refroidissent plus rapidement diminuant le risque de brûlures du senior.

Pour un meilleur aménagement de la cuisine, les meubles de rangement ne doivent être ni trop haut ni trop bas. La hauteur idéale se situe entre 0,5 et 1,5 mètre.

Pour la sécurité des personnes âgées, il ne faut pas avoir à se hisser sur la pointe des pieds ni à se baisser exagérément : les meubles doivent avoir une hauteur se situant entre 0,5 et 1,5 mètre.

En ce qui concernent les tables, les meubles de rangements, les plans de travail, il faut bannir les coins pointus et saillants pour éviter tous les coups.

Une petite table roulante ou desserte de table permet de transporter les instruments lourds sans effort.

7) LE DÉTECTEUR DE FUMÉE

Vérifier que la cuisine dispose d’une télé-alarme et d’un détecteur de fumée.